Téléphone en déplacement professionnel: des chiffres alarmants

La plupart des actifs utilisent leur téléphone mobile au volant pendant leurs trajets professionnels, selon un sondage* IFOP réalisé en mars dernier pour le groupe d’assurance mutuelle MMA. Plus de détails ici…

74 % des personnes interrogées lors du sondage révèlent passer ou recevoir des appels téléphoniques durant leurs trajets professionnels. Lors de conversations téléphoniques, 32 % des conducteurs continuent de prendre leur mobile en main, malgré l’interdiction. 42 % d’entre eux ont d’ailleurs déjà eu un accident ! Les automobilistes utilisent aussi leur portable pour lire des sms (53 % des sondés), en envoyer (42 %) et consulter des mails (26 %).

Les types de personnes appelées par le conducteur durant les trajets sont (parmi les 60 % qui appellent) :
55 % des collègues de travail ;
48 % des clients, des patients, des prestataires ;
44 % un supérieur hiérarchique ;
43 % des contacts personnels.

Parmi ceux qui appellent le conducteur durant un trajet (73 % des sondés concernés) :
53 % sont des collègues ;
48 % : des contacts personnels ;
47 % sont un supérieur hiérarchique ;
43 % : des clients, des patients, des prestataires

Les employeurs ne sont donc pas toujours prévenants lorsque leurs salariés sont en déplacement. Des chiffres qui vont de pair avec le fait que 76 % des conducteurs révèlent n’avoir jamais suivi de formation de sensibilisation.

* Les actifs et la route : quelle conduite lors des trajets professionnels ?, sondage réalisé auprès de 1001 personnes, effectuant au moins un déplacement professionnel en voiture par mois, qui ne sont pas des professionnels de la route (chauffeur de taxis et routiers, coursiers, livreurs, ambulanciers…).

 

Source / crédit photo : Total Pro Moove