MERCEDES CLASSE B ELECTRIQUE: QUELQUES PRÉCISIONS TECHNIQUES…

Mercedes est le seul à proposer pour l’instant un monospace 100 % électrique sur le marché actuellement.

Les véhicules hybrides, hybrides rechargeables et électriques sont de plus en plus nombreux. Mercedes en propose dans sa gamme, dont cet étonnant Classe B 100 % électrique. Etonnant à plus d’un titre, à l’image du catalogue d’options lorsqu’on le parcours en détail. Dans la liste, on trouve ainsi un prolongateur d’autonomie Range Plus, facturé 900 €. En fait, il ne s’agit pas d’un petit moteur thermique qui pourrait produire de l’électricité en plus comme sur la BMW i3, mais d’un système qui permet lors des recharges de mieux exploiter la batterie. Ce type d’accus (très proches de celles de votre smartphone) est bridé à la fois pour des raisons de sécurité et de fiabilité. Ainsi lorsque votre téléphone vous indique 0 % de batterie, il en reste toujours un peu. C’est la même chose pour les voitures électriques. Le Range Plus permet de s’approcher un peu plus du « vrai » 0, et également du « vrai » 100 %, comme sur les Tesla. Mercedes annonce pouvoir gagner 30 km d’autonomie grâce à cette option…

 

Récupérateur d’énergie au freinage en option…

Autre bizarrerie, le catalogue d’options signale un récupérateur d’énergie au freinage… Sur un véhicule électrique, il paraît impensable qu’il ne soit pas en série. En fait, il y en a bien un en série, mais l’option proposée sert à le piloter plus intelligemment. Couplé à plusieurs systèmes dont le freinage automatique en ville ou le GPS, la voiture « voit » le trafic devant vous et module la réaction de la voiture lorsque vous lâchez l’accélérateur. Ainsi, s’il n’y a personne devant vous, vous êtes en roue libre. Si vous vous rapprochez d’une voiture, le système ralentit automatiquement la voiture et optimise ce freinage pour récupérer un maximum d’énergie, plus efficacement que si vous aviez dû freiner « manuellement ». Attention quand même : il ralentit, mais vous laisse freiner tout seul pour vous arrêter. Ce système est modulable via les palettes au volant, ou complètement débrayable, mais une fois l’habitude prise, son mode auto (D) nous a paru le meilleur. Un système qui pourrait prendre place sur tous les modèles électrique ou hybride de la marque.

 

Source : Auto Plus