Les oreillettes interdites au volant au 1er juillet 2015

Le ministre de l’intérieur a annoncé qu’à partir du 1er juillet, il sera interdit aux conducteurs de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son.

Les mauvais chiffres de la sécurité routière des derniers mois ont parlé. Alors qu’en mai 2015 la mortalité au volant a de nouveau connu une hausse avec 265 décès sur les routes (+ 1,9 %), le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé une série de mesures visant à enrayer cette augmentation. Ainsi, dès le 1er juillet, tous les dispositifs susceptibles d’émettre du son seront interdits au volant.

Pour justifier cette décision, le ministre s’est appuyé sur deux études. La première, menée pour la Fondation Vinci par Ci2N en 2014, avance notamment que la conversation téléphonique isole le conducteur de l’environnement routier et diminue de 30 % les informations enregistrées par le cerveau. Elle précise aussi que le téléphone allonge les temps de réaction (+ 100 m à 130 km/h). Autre étude, celle-ci menée par ISTTAR-INSERM en 2011, autre chiffre : téléphoner en conduisant multiplie par trois le risque d’accident.

Bernard Cazeneuve a cependant tenu à spécifier que les systèmes montés dans les véhicules ou dans les casques de moto seront eux tolérés. Pour les autres dispositifs, leur utilisation entraînera une contravention de 4e classe (135 euros et un retrait de 3 points).

Enfin, le ministre de l’intérieur a annoncé qu’à partir du 1er juillet, la limite d’alcool autorisée en conduisant passe de 0,5 g/l à 0,2 g/l d’alcool dans le sang pour tous les titulaires d’un permis probatoire ou les conducteurs en apprentissage.

 

Source: Flotauto / crédit photo: Francetvinfo.fr