La nouvelle Audi A4 dévoilée

La rumeur d’une présentation avant la fin juin est maintenant justifiée: Audi dévoile aujourd’hui sa quatrième et dernière A4.

Sans révolutionner les codes stylistiques de la marque, la nouvelle berline du constructeur allemand adopte un style plus affirmé: la face avant n’est pas sans rappeler la nouvelle Audi TT avec ses lignes sculptées, sa calandre béante et ses optiques redessinés.

Les dimensions et volumes de chargement des versions berline et Avant évoluent peu. Ce nouvel opus s’allège cependant de 120 kg, lui permettant d’optimiser son comportement routier et ses consommations. Les rejets de CO2 seront réduits grâce (entre autres efforts) à un aérodynamisme particulièrement travaillé (coefficient de pénétration dans l’air: 0,23). Le constructeur annonce une baisse de rejets de CO2 de l’ordre de 21% par rapport au modèle précédent.

L’apparition du Virtual Cockpit (combiné d’instrumentation haute résolution de 12,3 pouces), présent dans les nouvelles TT et Q7, complète un autre écran de 8,3 pouces dominant une planche de bord épurée et intégrant un inédit système multimédia. L’intérieur est plus spacieux et les finitions sont sans nul doute au niveau d’exigence légendaire du constructeur aux 4 anneaux.

A155169_large

Côté technologie, la nouvelle Audi A4 n’est pas en reste. Un mode de conduite prédictive permet, grâce au régulateur de vitesse adaptatif, au GPS et aux radars permettant de lire les panneaux de signalisation d’adapter sa conduite pour économiser du carburant et maximiser la sécurité des occupants. Elle pourra aussi conduire seule et s’arrêter dans un trafic dense sous 65 km/h. Un prélude à la conduite autonome…

Les motorisations essences et diesels seront proposées en boîtes manuelles ou S-Tronic7. Une version g-tron (gaz naturel) serait également prévue.

Selon nos informations, le programme de commande serait disponible à la fin août pour des livraisons courant novembre. La présentation officielle interviendra en septembre pendant le salon de Francfort.