Electrique: la France, deuxième de l’UE

Le marché de la voiture électrique progresse fortement depuis le début de l’année (+52,5%). La Norvège et la France arrivent en tête des ventes.

+18,2% en mai, +75% depuis le début de l’année. Les chiffres l’ont récemment montré : le marché de la voiture électrique se porte bien en France, même s’il représente encore une part infime du marché automobile global (0,7% du total des immatriculations de véhicules neufs). Il se porte même si bien qu’à l’échelle de l’Europe la France arrive en deuxième position en termes de ventes de véhicules zéro émission. Avec 7.277 immatriculations depuis le début de l’année, l’Hexagone n’est devancé que par la Norvège (11.273 unités vendues). Pour l’AVERE, l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique, les aides gouvernementales incitatives et les offres constructeurs expliquent un tel résultat.

Au total, sur les cinq premiers mois de l’année, le marché européen dans son ensemble a enregistré 35.283 immatriculations de voitures électriques, soit une progression de 52,5% par rapport à la même période de 2014. Une forte hausse principalement constatée en Europe de l’Ouest.

Quelle sont les voitures les plus vendues ?

Au palmarès des véhicules les plus vendus, c’est la Nissan Leaf qui domine le marché avec pas moins de 7.246 livraisons. Elle arrive notamment en tête dans huit pays, dont l’Allemagne et le Royaume-Uni. Viennent ensuite la Renault Zoé (5.986 immatriculations), la Volkswagen e-Golf (5.067), la Tesla Model S (4.924) et la BMW i3 (2.124).

 

Sources : AVERE France / Auto Plus