AUDI LANCE LE DIESEL DU FUTUR !

Audi vient de débuter la production d’un carburant de nouvelle génération, l’e-diesel, un gazole synthétique neutre en CO2.

Alors qu’en France le débat fait rage autour de la nocivité du moteur diesel, outre-Rhin les constructeurs travaillent à l’élaboration du carburant de demain. Si Daimler planche sur un nouveau biocarburant à base d’éthanol cellulosique, Audi annonce lui le début de la production dans son usine pilote de Dresde d’un carburant synthétique : l’e-diesel. Et c’est la Ministre allemande de l’Education et de la Recherche Johanna Wanka (photo) qui a donné le coup d’envoi de cette industrialisation en versant les cinq premiers litres dans le réservoir de sa voiture officielle, une Audi A8 3L TDI clean diesel quattro.

Produit à partir de CO2

Issu de l’eau, du dioxyde de carbone (CO2) et de l’électricité verte, ce carburant nouvelle génération fait partie de la famille e-fuels d’Audi, qui regroupe notamment l’e-gaz (méthane synthétique), l’e-gasoline (essence) et l’e-ethanol.

« Ce diesel synthétique, produit à partir de CO2, est une étape fondamentale dans nos recherches sur le développement durable. Si nous parvenons à étendre l’utilisation du CO2 en tant que matière première, nous contribuerons à la protection du climat et à l’utilisation efficiente des ressources, et nous mettrons en place les fondamentaux de l’énergie verte », a expliqué la firme dans un communiqué.

Celle-ci a poursuivi en précisant que grâce à ses propriétés chimiques, l’e-diesel pouvait « être incorporé à quelconque ratio avec du diesel fossile ». Le constructeur d’Ingolstadt serait en mesure d’en produire 3.000 litres dans les prochains mois.

 

Source : Auto Plus / crédit photo : Auto Guide