Apple continue son offensive sur le secteur automobile

Apple semble s’intéresser de près au secteur automobile. Aujourd’hui, le doute n’est plus permis avec le recrutement d’un ancien cadre dirigeant du groupe Fiat Chrysler.

Son nom est Betts, Doug Betts. Cela ne vous dit peut être rien, mais c’est l’ancien directeur de la qualité du groupe Fiat Chrysler. Chrysler n’étant pas reconnu pour sa fiabilité (voir classement), au contraire, la firme de Cupertino mise plus sur l’expérience de cette nouvelle recrue.

Avec plus de 30 ans d’ancienneté dans des entreprises comme Michelin, Nissan ou Toyota, Doug Betts apportera sa connaissance du secteur automobile à Apple. Assez pour voir sortir une « Apple Car » dans les prochaines années ?

Après avoir révolutionné certains secteurs comme la téléphonie mobile avec l’iPhone, la marque à la pomme souhaite peser de tout son poids dans le secteur auto. Un secteur de plus en plus technologique, où il est déjà présent avec son système CarPlay.

logo-apple-car-pneu_1

Un projet titanesque

Mais développer une voiture de A à Z n’est pas une mince affaire. Plus de 100 personnes travaillent déjà sur le sujet chez Apple. Nom du projet : « Titan ». Un projet dont la commercialisation est prévue en 2020.

Parmi eux des anciens de chez Tesla, des cadres de grands constructeurs, mais également des ingénieurs d’un fabriquant de batterie. Cependant, Apple aura très certainement besoin de l’appui d’un constructeur pour se lancer, comme le souligne à juste titre le journal La Tribune.

A l’instar de ses téléphones, la marque à la pomme se tournera-t-elle vers la Chine pour sa production ? Affaire à suivre…

 

Source: L’Argus