1ER TRIMESTRE 2015 : DOUBLEMENT DES VENTES DE VÉHICULES ÉLECTRIQUES EN EUROPE

L’Europe deviendrait-elle l’eldorado de l’électrique ? C’est en tout cas ce que laissent penser les derniers chiffres de ventes dévoilés par l’ACEA.

Sur le premier trimestre 2015, les VE ont vu leurs immatriculations plus que doubler par rapport à la même période de 2014. Avec 11 304 unités écoulées, cette croissance s’élève en effet à 117,9 %. Le Royaume-Uni reste le premier marché en volume : 8 026 VE y ont été vendus au T1 contre 1 449 au T1 2014. Après l’Allemagne et ses 4 542 unités commercialisées (+ 98,9 %), la France se positionne comme le troisième pays le plus propice à l’électrique : 3 737 VE y ont été commercialisés contre 1 853 au T1 2014. Les Pays-Bas complètent ce tableau avec 3 251 ventes (+ 6,4 %).

Avec les hybrides, les volumes de ventes sont plus importants, mais les progressions par rapport à 2014 demeurent moins spectaculaires. 56 704 hybrides ont été commercialisés sur les trois premiers mois de 2015, soit + 21,4 %. Sur ce segment, la France tient la tête avec 13 690 hybrides soit une hausse de 22,5 %. Suivent le Royaume-Uni (12 792, + 13,9 %) et l’Italie (6 587, + 27,8 %).

Enfin, les modèles GNV et GPL continuent de représenter le plus gros des véhicules à motorisation alternative. Grâce à une croissance de 16,5 %, 63 087 véhicules de ce type ont été vendus. L’Italie, friande de GNV, a rassemblé près de 85 % des ventes au T1 avec 53 607 véhicules. Les volumes des autres pays de l’UE sont restés confidentiels : à titre d’exemple, en France, seuls 19 modèles de ce type ont été commercialisés.

 

Source: Flotauto